Résidence de recherche-création

Résidence Autour de Pascale Criton

Le Collegium Musicæ accueille en 2017-2018 la compositrice Pascale Criton en résidence de recherche-création dans le cadre du colloque « Lutherie électronique » organisé au Musée de la musique, Cité de la musique-Philharmonie de Paris (8 et 9 mars 2018). Une part importante de ce colloque est consacrée aux Ondes Martenot, offrant trois axes de réflexion : la génération électronique du son, le geste instrumental et la spatialisation (transformation-prolongation du son).

 

Les recherches menées par Pascale Criton comportent deux thématiques :

  • les nouveaux modes de jeu à l’Onde destinés à l’extension du vocabulaire de l’instrument, du contrôle de micro variables aux phénomènes de saturation ;
  • la conduction par les vibrations et la « rematérialisation » du son élargissant le champ des diffuseurs.

Création d’une Pièce-esquisse pour deux Ondes Martenot

Le 9 mars 2018, à l'amphithéâtre de la Philharmonie de Paris

 

« Spacings » a fait l’objet d’un concert-présentation par la compositrice. Elle jouera sur la spatialité et les interférences entre les deux instruments et mettra en perspective des questions concernant notamment l’extension d’outils en relation avec les diffuseurs des Ondes.

Présentations du projet à Sorbonne Universités

Présentations du projet de création à destination des étudiant.e.s et aux personnels de Sorbonne Université dans différents formats interactifs d’expériences d’écoute innovante.

Écouter autrement

Ateliers d’écoute sonotactiles proposés par Pascale Criton et Hugues Genevois

Automne 2018

Campus Pierre et Marie Curie - Le Tipi (entre les rotondes 43 et 42)

À écouter

À lire

Gilles Deleuze, la pensée-musique

sous la direction de Pascale Criton (avec Jean-Marc Chouvel), éditions du CDMC, 2015.

 

Libération du son - Écrits 1916-1979 – Yvan Wyschnegradsky (1893-1979)

Pascale Criton (édition scientifique)

Résidence Autour de Tomas Bordalejo

© pfroment (Tomas Bordalejo) © Jean Radel (Christelle Séry)

Du lundi 4 janvier au vendredi 24 juin 2016

Tom
ás Bordalejo, compositeur - Christelle Séry, guitariste associée

Cette résidence de recherche-création s’inscrit dans l’axe de recherche Analyse / Création du Collegium Musicæ et dans le cadre du colloque Quand la guitare [s’] électrise ! qui sera consacré à cet instrument à l’origine de l’une des révolutions majeures de la musique du XXe siècle. En partenariat avec l’Ircam (département Interface Recherche Création), le Collegium Musicæ a passé commande d’une œuvre au compositeur Tomás Bordalejo composée et créée en étroite collaboration avec la guitariste associée Christelle Séry. « Hauteurs » sera donnée en création mondiale le 24 juin 2016 à la Philharmonie de Paris (Amphithéâtre). Elle concrétisera l’aboutissement de six mois de recherche-création en studio à l’Ircam, en collaboration avec Adrien Mamou-Mani (Ircam-STMS) et l’équipe acoustique instrumentale, autour d’une guitare Smartinstruments, hybridation entre guitare classique et électrique, sorte de « troisième instrument » doté de particularités et de modes de jeu spécifiques existants et à développer au fil de la résidence.

Dans le cadre de ManiFeste-2016, festival de l’Ircam.

 

 

Manifeste pour les SmartInstruments